Traduel, quésaco ?

Il s’agit d’une joute amicale entre deux traducteurs professionnels. Ils traduisent un même texte, chacun de son côté et sans se concerter. Le jour de la joute, ils confrontent leurs stratégies et choix de traduction devant un public qui est invité, voire encouragé, à commenter ces choix et stratégies, à poser des questions, à proposer des améliorations et à partager des alternatives.

Le terme « joute » évoque l’image d’une lutte où il y a un gagnant et un perdant. Or, il n’en est rien. Cette compétition se déroule dans une atmosphère bon enfant. On ne décerne pas de trophée et le travail de chacun n’est pas dénigré. Une telle chose n’aurait pas de sens, car le but de cet exercice est de partager des points de vue et de montrer qu’il existe autant de traductions que de traducteurs.

Les textes et les noms des jouteurs seront communiqués ultérieurement aux stagiaires avant le début de l'UETF.

Pour plus d'informations concernant le concept d'un traduel, nous vous invitons à lire l'article « TRADUIRE L’EUROPE – La traduction dans tous ses états » et à visionner l'émission Danse avec les mots – « Joutes de la traduction ».